De plumes vertes

Au-delà du jardin, un pré verdoyant saupoudré de trèfles descendait jusqu'au bas du vallon, où un ruisseau serpentait entre des bosquets de bouleaux blancs, qui pointaient vers le ciel au-dessus d'un délicieux sous-bois que l'on pouvait aisément imaginer chargé de fougères, de mousses et d'autres choses dont regorgeaient généralement les forêts. Plus loin se dressait une colline, que les sapins et les épicéas couvraient de plumes vertes [...]. Le regard émerveillé, Anne s'attardait sur chaque chose, s'imprégnant de tant de beauté.

Anne… la maison aux pignons verts, Lucy Maud Montgomery

 

Béret : Rose & Daisy

4

Pas de commentaire

Laisser un commentaire