L’âme sœur

­C’est celle qui vous parle avec les yeux. Quand quelque chose vous fait rire ou sourire, c’est celle qui vous regarde et qui rit aussi, sans un bruit. Quand tout est bien, quand on se dit qu’à cet instant précis il ne faudrait rien changer, c’est celle qui vous regarde et qui le sait. Quand on ne peux pas soupirer, grimacer, critiquer, râler, quand on voudrait partir car le temps est long et qu’il ne faut pas le montrer, c’est celle qui vous regarde et vous donne la force de patienter, parce qu’elle sait, et que c’est à deux qu’on le fait. Quand on se sent torturé dans le cœur, c’est celle qui prend la moitié de la souffrance, pour qu’elle soit moins lourde, et pour la faire disparaître, à deux. Quand toute une vie faîte ensemble se cache derrière vous, c’est celle qui pensera toujours à vous, en voyant une chose qui vous plairait, en entendant la réplique d’un film que vous connaissez.

2

3

4

5

6

C’est celle qui vous parle avec le cœur. Quand il faut un câlin, quand il faut crier pour vider son sac et mieux se reconstruire, quand il faut sortir pour oublier. Quand il faut faire un choix, quand on hésite et qu’on ne sait pas, c’est celle qui vous aidera à prendre la bonne voie, car elle vous connaît presque mieux que vous-même. C’est celle qui sait les moindres détails de votre vie, et qui à travers le temps, les connaîtra toujours. Parce que même si elle décide de partir loin, vous serez toujours liées par le cœur. C’est celle qui vous imaginera heureuse quand vous le serez, et qui vous accompagnera par la pensée quand les vôtres seront compliquées.

8

9

C’est celle qui vous ressemble, parce qu’elle est à moitié vous, et que vous êtes à moitié elle. Parce que finalement avoir une sœur, c’est être née en aillant déjà trouvé son âme sœur.

7

Estelle heart copie

Publicités